Comment gérer une séparation de couple non marié ?

Avocat en droit social  et travail
Droit du travail : quel avocat choisir ?
mars 30, 2020
avocat
Cabinet d’avocat franco-allemand : quels sont leurs champs d’action ?
juin 25, 2020
couple

Malheureusement, toutes les séparations de couples non mariés ne se réalisent pas dans la tranquillité. Faire face à des conflits est plus courant qu’on ne le pense. Parfois, la nécessité de solliciter un avocat pour la séparation d’un couple non marié s’impose.
C’est le Juge des Affaires Familiales qui va s’en occuper. Il est possible de trouver un accord à l’amiable, mais il faut être honnête : ce n’est pas toujours évident !
Parfois le recours à un professionnel de la séparation de couple s’impose. Le cadre juridique permet d’apaiser les tensions et d’éviter de causer du tort aux enfants, quand il y en a.

Sur quoi va statuer le Juge des Affaires Familiales ?

Plusieurs domaines relèvent de son domaine de compétences. C’est lui qui va décider du lieu de résidence des enfants, qui a le droit d’exercer son rôle de « père » ou de « mère » afin de définir l’autorité parentale.
Il a également le rôle de fixer toutes les mesures à prendre en compte pour le droit de visite et le droit d’hébergement du parent qui n’a pas la possibilité d’héberger un enfant.
Le Juge des Affaires Familiales est celui qui va fixer le montant de la « pension » à verser à l’autre parent. C’est un montant qui prend en compte l’entretien et l’éducation de l’enfant.
Les parents qui sollicitent un Juge des Affaires Familiales ne sont pas obligés de se tourner vers un avocat pour se protéger. Il n’est pas obligatoire d’être les deux parents à demander ce juge. Seul un parent peut en faire la demande.

Pourquoi faire appel à un avocat pour la séparation d’un couple non marié ?

Le couple non marié peut avoir besoin d’un avocat. Celui-ci peut intervenir dans la séparation PACS et la séparation d’un couple lié sans titre officiel.
L’avocat va être utile pour connaître les modalités précises de la pension alimentaire afin que les éléments soient clairs et connus aux deux parents. Une fois que les parents se sont accordés sur plusieurs thématiques, il faut le présenter au tribunal qui sera chargé de valider définitivement l’accord. En cas de désaccord, ils peuvent se tourner vers le Juge des Affaires Familiales dont on a parlé plus haut.
Nous ne pouvons que recommander le recours à l’avocat puisque c’est le plus à même de clarifier une situation floue et de mettre les bons mots sur les actes que cela implique.
Quand la séparation à l’amiable ne fonctionne pas, il est parfois compliqué de se désolidariser d’un compte joint. Comment faire ? Les biens acquis en indivision, c’est le Tribunal de la Grande Instance qui prend le relais. Lorsque vous le sollicitez, vous êtes obligés d’être accompagné.e.s par un avocat. En effet, c’est le seul personnel de la justice qui pourra vous représenter et défendre vos intérêts face à la partie adverse.

La séparation d’un couple non marié est souvent complexe. Pour éviter que ce phénomène ne dure trop longtemps, on ne peut que vous recommander de faire confiance à un avocat qui pourra vous accompagner de la meilleure des façons.