La spécialité d’avocat du droit du travail

droit du travail

Du moment où une personne est diplômée avocat elle peut exercer la profession sous son titre généraliste et exercer ainsi toutes les matières juridiques. Mais elle peut aussi, par la pratique quotidienne se limiter à l’exercice d’une seule matière (droit du travail ou autre) sans en être pour autant spécialiste car la spécialisation des avocats demande une certification.

Que signifie d’être un avocat droit du travail ?

Un avocat du droit du travail est un avocat qui se limite dans son exercice de la fonction d’avocat à traiter uniquement les affaires en relation avec le droit de travail. Cette limite d’exercice le qualifiera aux yeux de ses clients en qualité d’avocat du droit de travail. Mais pour pouvoir mentionner sur son papier en-tête  la spécialité d’avocat spécialiste du droit de travail il doit justifier sa pratique de la spécialité d’avocat du travail pendant une période donnée et passer un entretien de validation de la spécialité.

Comment devenir un avocat du droit du travail ?

Pour pouvoir se qualifier légalement comme avocat spécialisé en droit du travail certaines conditions sont à remplir po l’avocat :

  • Avoir pratiqué professionnellement et à titre dominant la fonction d’avocat du droit de travail pendant une période de quatre ans.
  • Passer un entretien de validation des compétences en droit du travail et réussir cet entretien.
  • Pour pouvoir utiliser le logo « avocat spécialiste » il doit choisir une qualification spécifique dans le droit du travail.

Quelles missions pour un avocat du droit de travail ?

La mission première d’un avocat spécialiste du droit du travail est de défende les droits et intérêts des personnes et/ou des entreprises en matière de relation individuel du travail. Il intervient au moment de la signature du contrat de travail pour vérifier quels types de contrats pour quelles situations ? Au moment de l’exécution du contrat de travail pour des éventuelles modifications des clauses du contrat ou des statuts des différentes parties, mais aussi et plus fréquemment au moment de la rupture du contrat de travail pour garantir la défense des droits et pour d’éventuelles négociations pour trouver des solutions sans litiges.

——————-

Les sites qui ont permis d’écrire cet article:

–          avocat-alvarez-paris.fr

–          juritravail.com

–          sea-avocats.fr

–          Fapee