L’ordre des avocats de Paris, rappel historique

Honoraires
Honoraires des avocats
juin 25, 2013
avocats à Paris
Les modalités de facturation des avocats à Paris
juin 25, 2013
L’ordre des avocats

La profession d’avocat est née en France durant le 13ème siècle. Le premier texte de loi organisant cette profession remonte à 1274 c’est celui qui instaure le prêter du serment professionnel et l’obligation d’inscription sur une liste officielle.

Le métier d’avocat en France est passé par plusieurs étapes avant d’être ce qu’il est aujourd’hui, en voici les l’essentiel de la chronologie

historique de l’ordre des avocats de paris

  • La 1ère liste conservée des avocats de paris comporte 51 noms d’avocats parisiens et date de 1340.
  • En 1789 le barreau de paris compte déjà 600 avocats inscrits sur la liste de l’ordre des avocats de paris.
  • Le mot barreau provient du fait que les avocats plaidaient, et plaident d’ailleurs toujours derrière une barre ou barreau.
  • Le mot bâtonnier du fait que le chef de l’ordre portait un bâton à l’effigie du patron du barreau (saint Nicolas ou saint Yves).
  • Le barreau de paris se déclare indépendant des pouvoirs publics pendant les débats qui agitaient la France dans la période d’avant révolution.
  • La profession d’avocat est supprimée en 1790 après la révolution.
  • Napoléon, sous la pression de quelques anciens avocats rétablisse les barreaux et ordres des avocats en 1810 mais avec une contrainte majeure : celle de la nomination du bâtonnier et des membres du conseil de l’ordre des avocats par le procureur général.
  • L’affranchissement de la tutelle des pouvoirs publics ne se fera qu’en 1830 pendant le règne de Louis-Philipe.
  • Les plaidoiries des avocats relevaient plus du militantisme politique et ont contribué à la préparation du climat qui a entrainé la troisième république ce qui lui a voulu le surnom de ‘’la république des avocats’’
  • 1900 est dans l’histoire des avocats une année tournant, car c’est celle pendant laquelle une loi est voté pour permettre aux femmes d’exercer le métier d’avocat, Jeanne Chauvin (1862 – 1926)  est la première femme avocate de France.
  • En 1941, l’exercice du métier d’avocat devient conditionné par l’obtention du CA.P.A (certificat d’aptitude à la profession d’avocat).
  • 1954, les avocats sont autorisés à exercer en association et à payer en règlements pécuniaires liés à la procédure dont ils ont la charge.
  • En 1971 et 1972, une nouvelle profession d’avocat est substituée aux professions d’avocat, et l’exercice en sociétés civiles professionnelles est rendu possible.
  • 1990-1991, les professions d’avocats et des conseils juridiques sont jumelées. Et l’exercice libéral en sociétés est autorisé.

——————–

Les sites suivants ont permis d’écrire cet article:

barreau-lehavre-avocat.fr

fr.wikipedia.org

histoire-en-ligne.com

sea-avocats.fr

cnb.avocat.fr