Comment divorcer simplement ?

Avocat
En apprendre davantage sur le métier d’avocat
août 31, 2020
cabinet d'avocat spécialisé
Trouver un cabinet d’avocat spécialisé en droit du travail dans le sud de la France
septembre 4, 2020
Le divorce

Le divorce est une démarche impliquant un contact direct avec le magistrat aux affaires de familles et en obligatoirement devant un ou plusieurs avocats. Il s’agit d’une épreuve quelquefois difficile et longue, mais les procédures sont en ce moment simplifiées. Théoriquement, il existe une possibilité de se séparer sans difficulté. Alors, découvrez dans ce guide quelques conseils pour divorcer simplement.

Une meilleure entente entre les deux époux concernés

Pour commencer, une piqûre de rappel sur le mot divorce s’impose. Il s’agit d’un mode de séparation du contrat de mariage. Il prend sous différentes formes. Il faut savoir que le divorce a un lien avec le mariage. C’est une procédure qui rompt l’obligation cohabitation et l’engagement matrimonial pas comme la séparation de corps.

Pour information, sachez qu’il est maintenant possible de divorcer en ligne. Dans ce cas, vous êtes censé vous renseigner sur internet sur les interrogatoires relatifs au divorce.

Entretenir une relation cordiale est essentiel pour exécuter simplement le divorce. En effet, les règlements seront facilités et l’attente des résultats du jugement ne prend pas beaucoup de temps si les couples concernés sont d’accord sur quelques points comme la pension alimentaire, la garde des enfants, la répartition des biens… Pour que les formalités se déroulent parfaitement et simplement, il est vivement recommandé de penser à ce but commun qu’est la séparation d’un mariage des conjoints et abandonner durant une période de mésententes.

Le divorce par consentement mutuel

C’est lorsque le couple accepte l’un à l’autre de passer à la rupture de mariage et se sont entendus préalablement sur les mots de l’accord et la séparation des biens ainsi que la garde des enfants. Il est exigé d’être marié depuis six mois au moins, et il est fortement recommandé d’avoir accepté l’accord par l’intermédiaire d’un avocat. La procédure est allégée : les époux ne peuvent pas voir qu’une seule fois le juge qui s’occupera de la validation de l’accord. Le divorce sera déclaré vite.

Il importe de savoir que la procédure du divorce à l’amiable ou divorce par consentement mutuel est la formalité la plus simple. Néanmoins, cette procédure est conditionnée étant donné que les conjoints sont mis d’accord sur le règlement du divorce et ses conséquences. Dans le contexte de ce type de divorce, les couples sont susceptibles d’engager des avocats distincts ou un avocat commun. S’ils veulent choisir le divorce à l’amiable et ne pas avoir besoin d’un juge, par contre, ce qui est possible il y a quelques années, ils sont censés accompagner par un avocat.

Il est également capital de savoir que l’institution du divorce par consentement mutuel représente une activité rendue à la société à savoir qu’il s’agit d’un moyen permettant d’éviter la dépense quelquefois élevée et les démarches classiques. Les couples sont libres d’engager un avocat unique. Ils disposent d’une grande liberté dans le règlement des conséquences de leur séparation. Le facteur unique qui peut rendre plus lourde la procédure est la question concernant la liquidation de la convention matrimoniale requérant le service d’un notaire.

Divorcer par internet

On peut également se concentrer sur le divorce en ligne si les individus concernés sont d’accord pour le consentement mutuel. Pour y parvenir, ils doivent visiter ces plateformes dédiées. Ensuite, ils sont obligés de remplir le formulaire mentionné et envoyer les documents indispensables à l’avocat qui s’occupe de l’affaire. Il convient de noter que cette alternative permet un gain de temps appréciable et n’exige pas trop de dépenses. Par contre, elle ne s’applique pas aux deux époux qui ont des bambins.

Le divorce réalisé en ligne n’est possible que pour une démarche de divorce à l’amiable. Divorcer en ligne est possible si les conjoints acceptent les effets du divorce, surtout concernant la séparation des biens, les procédures de garde des enfants…

Il se peut que vous vouliez savoir l’évolution de la formalité de divorce en ligne, dans ce cas, sachez que la procédure de ce divorce par internet ressemble à celle du divorce classique. L’envoi des informations utiles à la rédaction du contrat de divorce s’effectue alors par le biais d’un site dédié et par email.

Le divorce en ligne : quelles démarches ?

Puisqu’il est totalement possible de demander des informations sur internet sur les questions à propos du divorce, il vous est conseillé d’en procéder. Ces interrogatives concernent surtout les procédures, les types de divorces, les délais, les conséquences du divorce, les rédactions de lois applicables, la fonction du magistrat aux affaires de familles. Il est également possible d’utiliser internet pour sélectionner son avocat. Si vous souhaitez découvrir la liste de ces professionnels, elle est disponible sur les plateformes des divers barreaux de France.

D’ailleurs, il existe une possibilité d’avoir de conseils sur internet, auprès des individus compétents en matière de divorce ou chez les avocats. En revanche, il est absolument déconseillé de présenter le document de divorce en ligne par un formulaire chez les avocats qui valident le traitement des dossiers sur internet.