Cryptomonnaie : comment agir en cas d’arnaque ?

Publié le : 13 décembre 20226 mins de lecture

L’investissement en cryptomonnaie séduit de nombreuses personnes. Cela s’explique essentiellement par la fiscalité applicable aux plus-values réalisées dans ce domaine qui est très intéressant. Cependant, le risque d’arnaques en cryptomonnaie n’est pas du tout moindre. Autrement dit, l’utilisation des monnaies virtuelles présente un niveau d’escroquerie assez élevé et peut concerner tous les investisseurs. Pour éviter les arnaques, il convient de connaître les faits les plus fréquents. Puis, découvrez comment vous devez agir si vous êtes victime d’escroquerie en cryptomonnaie.

La cryptomonnaie : qu’est-ce que c’est exactement ?

La cryptomonnaie est une monnaie 2.0 ou monnaie virtuelle qui repose sur la technologie de blockchain. Et cela, à travers d’un protocole informatique crypté ainsi qu’un registre décentralisé. La monnaie cryptographique qui sert de système de paiement pair-à-pair. Un vrai moyen de paiement virtuel qui se caractérise par l’absence de service public : de pièces, de billets, de cartes bancaires. Entre autres, tout se fait de façon dématérialisée sans aucun tiers de confiance quand on parle de cryptomonnaie. Quoi qu’il en soit, c’est l’innovation qui favorise l’intermédiaire entre les différents échanges. D’une manière plus concrète, elle vous permet de faire un achat de produits, une rémunération de divers prestataires, etc. En termes d’utilisation, les monnaies virtuelles proposent une sécurité optimale et une transparence inédite. Ce sont de réels atouts qui ont également induit un succès fulgurant de la cryptomonnaie. En outre, si vous investissez dans des actifs numériques et que vous ne pouvez pas récupérer vos cryptos, il est fort possible que vous soyez victime d’arnaque. Dans une telle situation, l’idéal est de solliciter l’assistance ainsi que la représentation d’un avocat crypto dans vos contentieux relatifs au numérique.

Les types d’arnaques les plus courants en cryptomonnaie

Les risques d’escroqueries en matière de cryptomonnaie sont nombreux, comme toute autre opération réalisée sur le Net. Les arnaques peuvent prendre des formes variées, de nos jours. Or, la plus courante s’avère l’incitation à l’investissement dans les monnaies virtuelles en proposant un rendement inexistant. L’idée de l’arnaqueur est d’attirer une personne en se servant d’une publicité séduisante. Il fait des promesses fausses et vole l’argent avant de disparaître. En cryptomonnaie, il est aussi possible d’être arnaqué par les plateformes d’échanges même. Les sites d’investissement proposent souvent des opportunités fructueuses sur le papier pour séduire les internautes à investir. Ils promettent un placement dans des actifs virtuels en faisant croire que ces derniers seront revalorisés. Bien évidemment, les plateformes malhonnêtes disparaissent comme ses interlocuteurs une fois qu’elles atteignent leur but d’escrocs. Outre le démarchage et les plateformes d’investissement, les paris sportifs via cryptomonnaie peuvent aussi présenter des arnaques. Sur ce, il faut bien faire attention à ne pas tomber dans les erronées publicités des escrocs lors de votre investissement dans la cryptomonnaie.

Conseils pour éviter les arnaques en cryptomonnaie

Ce n’est pas tout le monde qui peut croiser le chemin d’un arnaqueur lors d’un investissement dans des actifs numériques. Par contre, il est essentiel de connaître les mesures à prendre avant d’y investir pour éviter le pire. Premièrement, il faut toujours se méfier des publicités par téléphone. Une entreprise honnête dans ce domaine opte pour un démarchage plus sérieux, mais pas de cette manière. Deuxièmement, les promesses de rendement extraordinaire et hors du commun sont des signes d’arnaque de haut niveau. Partez de la normale et ne vous laissez pas séduire par un pourcentage énorme afin d’éviter toute mauvaise surprise et perte dans votre investissement. Troisièmement, tâchez de ne pas donner vos informations bancaires et vos coordonnées personnelles à une personne que vous ne connaissez même pas. Il faut prendre le temps de se renseigner sur l’interlocuteur ou le site d’échanges avant toute chose. Ce qu’il faut éviter à tout prix, c’est le site ou la personne qui s’affiche dans la liste noire de l’Autorité des marchés financiers. Néanmoins, s’il ne s’y trouve pas, cela ne veut pas non plus dire qu’il est entièrement confiant et qu’il ne s’agit pas d’un escroc en cryptomonnaie.

Ce qu’il faut faire concrètement en cas arnaque en cryptomonnaie

En cas d’arnaque en cryptomonnaie, la victime peut porter plainte. L’idée est de recourir à l’aide de la justice pour réparer les préjudices subis. En fait, le dépôt de plainte peut se faire dans un délai de six ans qui suivent l’acte. Il permet d’ouvrir une enquête. Vous pouvez vous rendre directement au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie. Sinon, envoyez un courrier en lettre recommandée au Procureur de la République compétent. Dans votre lettre, tâchez de mentionner le déroulement de l’acte, le lieu et la date de l’opération ainsi que les témoins. À cela s’ajoute l’identité des interlocuteurs et des suspects, voire des complices. Informez aussi le montant de votre investissement et le moyen d’acquisition des cryptos dans votre lettre. Effectivement, vous pouvez espérer récupérer vos cryptomonnaies en recourant à un avocat spécialisé en cas d’escrocs.

Plan du site