/* --------------------------------------------------------------------------- * Override theme functions * * if you want to override theme functions use the example below * --------------------------------------------------------------------------- */ // require_once( get_stylesheet_directory() .'/includes/content-portfolio.php' ); Principales raisons de divorce à l'amiable

Pour quelles raisons choisir de divorcer à l’amiable ?

affichages obligatoires
Les amandes de non conformité aux affichages obligatoires
août 17, 2016
avocat à paris
Sur quels critères choisir son avocat à paris ?
novembre 22, 2016
divorcer à l’amiable 

Le divorce à l’amiable appelé également séparation ou divorce par consentement mutuel fait partie des 4 procédures de divorce prévues par la loi française. Le divorce à l’amiable permet au couple de rompre le contrat de mariage en toute simplicité et célérité. Découvrons les raisons incitant les couples à rompre à l’amiable.

Choisir de divorcer par consentement mutuel

Divorce consentement mutuelLa particularité du divorce à l’amiable ou divorce par consentement mutuel est que le juge ne pourra pas déterminer les modalités de la séparation. Les époux devront décider ensemble des modèles de leur rupture. Ce type de séparation présente également d’autres atouts comme une procédure accélérée. En effet, le délai entre le dépôt du dossier et l’audience est en moyenne 3 mois. Ce temps est relativement court par rapport aux autres catégories de divorce.

En choisissant de divorcer à l’amiable, les époux concernés par cette procédure devront formuler leurs prétentions de manière non conflictuelle. Cette démarche se fait avec l’appui des avocats respectifs. Notons que pour préparer le divorce par consentement mutuel, le juge pourra décider des détails sur lesquels le couple n’a pas pu trouver d’accord.

Faire un divorce à l’amiable à prix économique

Comparé aux procédures contentieuses, le divorce à l’amiable est moins cher et moins pénible. Il est possible de faire appel à un avocat divorce amiable. L’avocat gérera la situation de manière moins conflictuelle. La diminution des dépenses liées au divorce à l’amiable est due au fait que l’intervention du spécialiste du droit lors d’un divorce à l’amiable est limitée à une seule audience. Lorsqu’il s’agit d’un divorce contentieux, il faudra prévoir 2 audiences.

En divorçant par consentement mutuel, on peut également limiter les frais en engageant un avocat commun. Cette solution permet de simplifier la procédure, les époux n’auront pas à payer des honoraires à 2 juristes différents. Préparer son divorce par consentement mutuel est un mode privilégié par tous les couples qui sont d’accord sur plusieurs termes relatifs aux effets du divorce. C’est aussi le mode de divorce qui coûte le moins cher.

Aménager librement les conséquences de divorce

Les couples en phase de rupture sont nombreux à choisir comme mode de séparation le divorce par consentement mutuel. Le principe de ce type de divorce consiste à permettre aux époux de se mettre d’accord sur les effets de la séparation.

Ainsi, une convention de divorce sera rédigée par l’avocat du couple, ce document inclut les détails des conséquences de la rupture. Il peut s’agir du montant de la pension alimentaire, la prestation compensatoire, le droit de garde des enfants, le partage des biens…